Windows | Windows Server | Active directory | Exchange | SharePoint | SCCM | SCOM | Hyper-V | App-V
ACCUEIL Facebook Twitter Linked In Viadeo Flux RSS
Définitions suivantes

Définitions précédentes
AeroPeek
Pentium 4
VAO
NFO
NeXT


Publié le : 10/12/2014 16:09:35
Mise à jour le : 10/12/2014 16:09:35
Catégories :


Version imprimable

Auteur(s)

Loïc THOBOIS (Membre depuis le 04/09/2007 17:50:01)
Société : AVAEDOS
Fonction : Consultant / Formateur
Contactez cet auteur - Affichez les ressources de cet auteur

Windows Service Bus


Windows Service Bus est la version dite ‘On-Premise’ de la technologie Service Bus Azure, développée par Microsoft depuis plusieurs années.

Windows Service Bus est une technologie Serveur assurant l'échange de message entre deux systèmes applicatifs. Il est ainsi courant de le comparer aux technologies MSMQ (Microsoft Message Queuing) ou BizTalk.

L'architecture interne de Windows Service Bus se compose des composants suivants:

  • Gateway : service représentant le point d’entrée des appels clients WCF vers le WSB. Il encapsule une couche permettant de valider l’en-tête des appels. Les appels sont ensuite relayés au Message Broker.
  • Message Broker : service regroupant un ensemble de Containers. Le service s’enregistre auprès du composant Windows Fabric. Le Message Broker (le service) effectue des évaluations en cache pour des fins de performance.
  • Message Container : un regroupement logique de l’ensemble des queues, topics et souscriptions du service bus dans une base de données SQL.
  • Windows Fabric : composant logiciel installé sur toutes les instances WSB disponibles sur l’ensemble des serveurs de la ferme. Son rôle consiste à enregistrer les services Message Broker disponibles dans la ferme et de distribuer les requêtes vers les serveurs WSB disponibles. Il permet aussi la haute disponibilité de l'architecture.